Écographie

Bonjour,old-normand

Je me présente, Normand Joly, médecin vétérinaire pour les chevaux.

 

Cela fait plus de 30 années que j’ai gradué. J’ai consacré les 10 premières années dans les cantons de l’est. Après un intermède de 6 ans comme directeur d’un hôpital vétérinaire à but non lucratif au Maroc, j’ai renoué avec mon premier amour, c’est-à-dire la médecine vétérinaire équine dans la région Laurentides-Lanaudière. Mes intérêts sont multiple soit : la médecine, les boiteries, l’ophtalmologie, la dentisterie pour ne nommer qu’eux. Aussi, j’ai participé à plusieurs projets éducatifs dans différents pays d’Amérique du sud en collaboration avec la W.S.P.A. Aujourd’hui, je consacre tout mon temps à ma clientèle et à ma petite famille quoique je demeure lié à la W.S.P.A. à titre de membre du conseil d’administration. Je vous propose une chronique vétérinaire qui se veut simple et pratique. J’espère qu’elle vous plaira et qu’elle vous sera utile. Bonne lecture!

Pour me rejoindre: (514) 395-4671

Échographie

 

Je suis actuellement sur un vol Delta Airline en direction de Floride pour faire une clinique intensive de 2 jours au Rehab Center d’Ocala.  Je profite de l’occasion pour traiter ce sujet.

 

L’échographe est un appareil qui émet des ultra-sons et capte l’écho que l’ultra-son génère sur le même principe qu’un radar de police sauf que le but de l’examen n’est pas d’émettre une contravention mais plutôt de donner une image le plus précise possible des tissus mous ( par opposition aux tissus osseux).  L’appareil émet des ondes qui sont de l’ordre de 5 à 20 méga hertz.  Plus les méga hertz sont élevés et plus l’image sera précise.  Pour visualiser de petites lésions ils sera nécessaire d’utiliser un appareil d’environ 12 mhz.  Même une personne expérimentée ne sera pas en mesure de détecter une petite lésion avec un facteur de 6 mhz.  Et pourquoi?  Représentons un facteur de 6 mhz comme un filet de pêche à grosses mailles et un facteur de 12 mhz  comme un filet à petites mailles.  Le filet de 6mhz va laisser filer les petits poissons alors que le filet de 12 mhz va les attraper.  Par contre le filet à 6 mhz va offrir moins de résistance donc plus polyvalent et vice versa pour le filet de 12 mhz.  Un examen grossier des grosses structures peut se faire avec un appareil moins performant.  Par contre pour visualiser les détails tels que les petites déchirures de tendons/ligaments, un appareil plus performant est essentiel.  Demandez a votre vétérinaire s’il a un appareil suffisamment performant pour faire un examen adéquat.

 

L’Échographe est un outil extraordinaire qui nous permet de visualiser les tendons/ligaments et tissus mous, en quelques minutes, en plein milieu d’un champs. Contrairement à la radiographie, l’écho ne traverse pas le tissus osseux mais il permet de visualiser la surface de l’os et de mettre ne évidence de petites fractures et des lésions d’ostéomyélites (infection de l’os) de façon beaucoup plus précoce que les radiographies.  L’os doit être altéré à plus de 30% pour qu’une lésion osseuse soit détectable radiologiquement.

 

Tout le monde connaît l’importance de l’écho en reproduction.  Dans ce domaine on peut affirmer : pas d’écho, pas de reproduction.   La même affirmation s’applique pour les chevaux de haut calibre mais il s’avère que son utilisation en médecine équine tend à s’imposer à tous les chevaux, peut importe leur calibre ou leur valeur.

 

Parmi les applications, il y a les boiteries dont la nature n’a pu être préciser après un examen clinique et/ou radiologiques tel que tendinite, dermite du suspenseur, bride carpienne (check leg), bursite, etc.…. Comme mentionné précédemment, il y a les irrégularités du périoste (surface de l’os). D’autres applications qui relèvent du milieu académique tel que l’exploration de la cavité abdominale et thoracique, la colonne vertébrale, le globe oculaire, etc.   Donc les applications sont presque illimitées.

 

Nous avons à notre disposition une technologie extraordinaire, mais pour être honnête, il faut dire que le résultat dépend non seulement de la qualité de l’appareil mais aussi à la capacité du vétérinaire à utiliser l’appareil et interpréter les résultats.

 

Au plaisir !